Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Jardiniers Complices sont toujours très occupés au printemps...

Les Jardiniers Complices sont toujours très occupés au printemps...

Dimanche 24 mars, de 14h30 à 17h

Rue de l'Ecole Moderne, 65 à Soignies

 

Avril sonne le réveil du jardin. Au potager, les derniers légumes d'hiver laissent la place aux premiers légumes du printemps. Pour tout jardinier qui se respecte, la saison des semis bat maintenant son plein. Les semis à chaud à l'intérieur demandent surveillance et rempotage, on se dépêche aussi de semer les plantes qui gagneront le jardin ou le potager dès la mi-mai... et surtout, on commence les premiers semis des plantes les plus rustiques en pleine terre.

Et pour chaque étape, on a tous nos trucs et astuces pour une meilleure réussite. Certaines graines germent mieux après un passage au froid, ou un trempage à l'eau tiède, ou même une légère scarification. Les unes aiment être tenues bien au noir et au chaud (ou au frais), les autres préfèrent "voir partir le jardinier" (comme le dit un vieux proverbe à propos des carottes). Certaines plantes aiment être repiquées, même à racines nues alors que d'autres détestent tout chamboulement au point d'avorter toute tentative de développement. Qu'on soit débutant ou confirmé, nous allons mettre tout cela en commun et tâcher de synthétiser nos meilleures pratiques.

C'est aussi la saison pour diviser les vivaces, une excellente occasion de les multiplier en prévision de notre prochain Troc aux Plantes, le 11 mai prochain. Et tant qu'à parler multiplication, c'est le moment de se pencher sur les boutures de printemps, souvent sous-estimées au profit des boutures d'été et d'automne. Pourtant de nombreuses plantes se prêtent volontiers à la bouture herbacée. Cela permet, par exemple, de multiplier à bon prix les ornementales qui garniront les jardinières cet été : anthémis, fuchsia, géraniums, dahlias...; mais aussi de multiplier certaines vivaces parfois difficiles à diviser, tel que lupins, gauras, oenothères, oeillets sans compter nos plantes potagères vivaces : sauges, thyms, marjolaine ou choux vivaces.

Rappelons, comme toujours, qu'il s'agit d'une rencontre conviviale entre jardiniers, ouverte à tous, dans un esprit d'entraide et de partage. Et un petit oiseau nous a soufflé que certains jardiniers débutants se sentaient parfois un peu dépassés par le foisonnement d'idées et d'échanges. Alors, rappelons-le encore : posez des questions, parlez de vos interrogations, on est tous là pour apprendre les uns des autres!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article