Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Protéger l'environnement, même après la mort...

Protéger l'environnement, même après la mort...

Ni enterré, ni même incinéré !

L’humusation, une pratique funéraire en harmonie avec les processus naturels, une pratique 100 % écologique…

 

SOIREE D'INFORMATION-DEBAT

mercredi 20 mars à 19h

Salle du Conseil Communal de Soignies

 

Les travaux de Francis Busigny et le projet de la Fondation Métamorphose démontrent que le corps de l’humain une fois décédé, peut être transformé en un merveilleux humus : « Mourir...puis donner la vie... ».

En Belgique, deux choix en matière de funérailles sont possibles ; l’inhumation et l’incinération.

A ces deux pratiques néfastes pour l’environnement, pourrait bientôt s’ajouter une alternative plus respectueuse, l’humusation.

En bref, comment la pratique de l’humusation se passerait-elle ? Notre dépouille, emballée dans un linceul biodégradable, serait déposée sur un lit de branchages déjà en partie décomposé et recouverte ensuite d’un broyat végétal, sous la surveillance d’un personnel spécialement formé. Notre corps, aidé par les micro-organismes mettrait une année à se décomposer et se transformer en un mètre cube d’un fabuleux humus. Ensuite, tous les rêves sont permis, comme celui de reboiser notre planète, créer des cimetières végétalisés, etc...

Le ministre wallon de la transition écologique Carlo Di Antonio a octroyé une subvention à l’Earth and Life Institute de l’Université catholique de Louvain pour couvrir une première étude sur ce processus. Cette étude a déjà commencé et est prévue pour une durée de 14 mois, elle est supervisée par la Faculté des bioingénieurs de l’UCL.

 

A Soignies, trois citoyens engagés se sont rassemblés autour de ce grand projet novateur et ont interpellé leurs élus locaux pour qu’ils signent une motion relative à la reconnaissance de l’humusation comme mode légal de sépulture. En effet, plusieurs villes en Wallonie se sont déjà engagées dans ce sens à savoir, la ville de Liège, Ottignies-Louvain-La-Neuve, Chaumont-Gistoux, mais aussi la ville de Bruxelles.

 

Si ce sujet vous intéresse, vous questionne, si vous souhaitez marquer votre intérêt ou si vous voulez vous documenter davantage, venez nous rejoindre à la SOIREE D'INFORMATION-DEBAT animée par Francis Busigny, le mercredi 20 mars à 19h à la salle du Conseil Communal de Soignies.

Un projet soutenu par SOIGNIES EN TRANSITION

 

Plus d'info ici

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article