2. Les Initiatives de Transition

Publié le

Les initiatives de Transition sont des projets citoyens dans lesquels, au niveau d'un territoire (ville, village, quartier, ...), des personnes se réunissent pour réfléchir ensemble aux solutions qu’elles souhaitent mettre en place localement pour faire face et mieux se préparer au double enjeu actuel : la crise énergétique (pic pétrolier, fin des énergies abondantes et bon marché) et le changement climatique, ainsi qu'aux crises économique et sociale qui les accompagnent.

Le mouvement de la Transition a démarré, en Grande Bretagne en 2006, sous l'impulsion de son initiateur Rob Hopkins. Aujourd'hui, on compte plus de 1000 initiatives inscrites sur le réseau mondial de la Transition (Transition network).

L'objectif de la Transition est d’aller de l’avant en s’organisant pour construire localement une meilleure résilience, c’est-à-dire une meilleure capacité à s’adapter aux changements qui s’annoncent. Cela passe notamment par une relocalisation de la production, une réduction de la consommation d’énergie et aussi par l’amélioration des liens entre habitants.

Les projets de transition s’adressent à tous : individus, associations, producteurs, acteurs sociaux, pédagogues, distributeurs, entreprises,… sans clivage politique, social ou d’âge et en s’appuyant sur les structures existantes tout en préservant leur intégrité.


Dans un premier temps, les initiatives de Transition consistent surtout en séances de sensibilisation sur le sujet, avec la projection de films, débats et échanges d’idées pour conscientiser les citoyens mais également leur montrer qu’il est tout à fait possible d’envisager les choses de manière très positive. Ensuite, en fonction des idées et souhaits qui ressortiront des échanges, nous pourrons choisir ensemble des thématiques et mettre en place des projets concrets, dans le but de réduire notre dépendance vis-à-vis des énergies fossiles. Par exemple, sur le thème de l’alimentation, on pourra favoriser les producteurs locaux et les circuits courts, créer des potagers communautaires... Au niveau des transports, encourager l’usage du vélo en organisant des bourses aux vélos ou des ateliers de remise en état de vieux vélos... Tout peut s'envisager.

"L'avenir avec moins de pétrole pourrait être meilleur que le présent mais seulement si nous nous mettons à concevoir cette Transition avec suffisamment de créativité et d'imagination." (Rob Hopkins)
2. Les Initiatives de Transition

Pour plus d'information, nous vous recommandons de lire le Manuel de Transition de Rob Hopkins aux éditions Ecosociété.

A voir aussi, l'interview de Rob Hopkins ci-dessous...

Rédigé par Isabelle