NOS RECETTES...

Publié le

Vous trouverez ci dessous nos différentes recettes (cuisine rapide, saine et à petits prix, atelier de fabrication de produits d'entretien,...)

 

ATELIER DE FABRICATION DE PRODUITS D’ENTRETIEN

Nos recettes fétiches :

 

  1. Le super dégraissant cuisine

Composition :

-   1 càc de bicarbonate de soude,
- 100 ml de liquide vaisselle concentré,
- 400 ml de vinaigre blanc.

A mettre dans un flacon spray. Quelques pshitt c'est dégraissé, ça brille, c'est tout propre et hyper facile au niveau rinçage (il mousse mais peu).

 

  1. nettoyant / désinfectant multi-usage

Pour un bidon (opaque) de 1 litres :

Mettre dans l’ordre :

  • 1 CS de bicarbonate de soude
  • 1l. d’eau chaude, bien mélanger.
  • Préparer dans un verre 1 Càc de vinaigre blanc et 100 gouttes d’un mélange d’huiles essentielles (pin, Tea tree, citron et cannelle par exemple)

 Verser dans le bidon. Bien secouer.  Bien secouer avant chaque utilisation. Il s’utilise pur sur les surface à désinfecter  (plan de travail, poubelle, par exemple).

 

  1. La lessive au savon de Marseille.

Ingrédients :
3 litres d’eau
40 grammes de savon de Marseille râpé

Idem en volume de cristaux de soude
3 C à S de bicarbonate de soude

1 c à S de savon noir
20 gouttes d'huile essentielle de lavande
Dissoudre les savons et les cristaux de soude dans un litre d’eau très chaude et y ajouter les 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Laisser reposer une heure puis ajouter 1 litre d’eau tiède. Passer au mixer et laisser reposer. Le lendemain, ajouter un dernier litre d’eau et les huiles essentielles et repasser au mixer (ou bien secouer).

C’est une lessive qui a tendance à figer. Plus on l’aura mixée pendant la fabrication, (voire la remixer le lendemain avant de la mettre dans le bidon,) plus elle se stabilise.
Agiter avant chaque utilisation.

1 verre à moutarde par machine.

 

  1. La crème à récurer

Par personne :

1 mesure de bicarbonate de soude,

1 mesure de blanc d'Espagne,

1 mesure de savon de panama,

quelques gouttes d'huile essentielle de citron.

Dans un bol, mélangez le tout pour obtenir une pâte épaisse. Remplissez le pot et laisser sécher.

  1. Le parfum de maison

2 gouttes d'huile essentielle de lavande 2 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé 2 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus 2 gouttes d'huile essentielle de thym 2 gouttes d'huile essentielle de citronnelle 2 gouttes d'huile essentielle de géranium + 300 ml d'eau.

Mélangez bien les huiles essentielles dans l'eau. Versez dans un atomiseur. 
Vous vaporiserez cette solution sur les tentures et les murs de vos pièces pour éliminer les odeurs. 
Ce mélange est un excellent antiseptique qui assainira durablement votre intérieur.

 

 

CUISINE RAPIDE, SAINE et A PETIT PRIX !

Côté salé…

Les salades

Salade de quinoa (Evelyne)

A servir chaude ou froide

Quinoa, laurier, carottes, lentilles corail, huile d’olive, curry, tamari

Cuire le quinoa dans une fois et demi son volume d’eau avec 2 feuilles de laurier, des lentilles corail et des carottes râpées. Quand c’est cuit, ajouter deux grosses cuillères à soupe d’huile d’olive du curry, du tamari (ou du sel aux herbes).

Salade de poulet aux noix (Evelyne)

1° sauce : noix, huile d’olives ou de noix (moitié-moitié), yaourt, moutarde, sel, poivre, tamari. Mixer le tout ou écraser les noix au rouleau à pâtisserie.

2° salade : restes de poulet rôti, pomme, cresson, poivron rouge poêlé. Couper en morceaux et mélanger avec la sauce.

Salade de petites saucisses (Monique)

Grand succès auprès de toutes la famille…

Un bocal de petites saucisses de frankfort, une boites de haricots blancs, 4 à 5 tomates, ciboulette ou petit oignon frais, pommes de terre cuites, concombre (facultatif), vinaigrette.

Couper tous les ingrédients en gros morceaux et assaisonnez avec a vinaigrette.

Les sauces et trempettes

Houmous (Evelyne)

Tremper des pois chiches une nuit minimum. Cuire 3 heures avec laurier, sarriette et cumin. Retirer les peaux des pois chiches. Mixer les pois chiches avec du tamari, de l’huile de colza, du jus de citron, de l’ail et servir avec des toasts.

« Mayonnaise » d’avocat (Evelyne)

1 avocat, de la roquette, un peu d’huile (olive, colza,…), ½ citron, tamari (ou basilic, ciboulette,…). Tout mixer.

Tzatziki (Evelyne)

Concombre, yaourt grec, persil, sel, poivre, paprika, huile d’olive

Laver et râper le concombre (avec la peau), faire égoutter dans une passoire une heure. Mélanger avec le yaourt, sel, poivre, une cuillère d’huile d’olive. Servir garni de persil haché et de paprika.

Le raïta est similaire mais on y ajoute des feuilles de coriandre haché.

Sauce pour salade (Evelyne)

Yaourt de soja, ketchup, sauce anglaise, tamari

Les soupes

Soupe de lentilles corail (Evelyne)

1 tasse de lentilles corail, 1 boîte de tomates pelées (ou 3 à 4 tomates fraiches), sauce soja ou miso ou bouillon végétal, poivre, cumin, coriandre, romarin, laurier, 1 oignon, un peu d’huile.

Faire revenir l’oignon émincé dans l’huile, ajouter les tomates (faire « compoter » si elles sont fraiches), les lentilles, les herbes et 3 tasses d’eau. Laisser mijoter ¼ h, mixer, servez.

Pour garnir : persil haché, sésame grillé, yaourt.

Les plats

Falafels (Evelyne)

Faire germer les pois chiches 3 jours (le petit germe doit juste pointer).Enlever les peaux (en frottant vigoureusement dans un essuie vaisselle). Mixer avec cumin, coriandre fraiche, persil plat, ail, sel, poivre, sésame. Faire des boulettes et cuire à la friture ou dans un wok. Servir avec une sauce au tahin (purée de sésame, yaourt, persil, ail, citron).

Fish patics (Evelyne)

Flocons d’avoine, une boîte de thon, 1 œuf, tamari ou sel.

Mélanger le thon, les flocons d’avoine, 1 œuf, le tamari, un peu d’eau pour obtenir une pâte épaisse. Façonner des galettes et cuire à la poêle.

Nuggets de poulet maison

Ingrédients : blanc de poulet, paprika, sel, poivre, fécule de maïs (maïzena), chapelure, 2 œufs.

Découper le poulet en dés. Dans un sachet en plastique alimentaire, mettre 2 cuillères de fécule, paprika, sel, poivre. Y ajouter les cubes de poulet et bien secouer. Battre 2 œufs dans une assiette creuse. Tremper les cubes de poulet dans l’œuf. Vider le sachet et y ettre de la chapelure. Mettre les cubes de poulet dans le sac de chapelure et bien secouer. Cuire à la poêle ou au four (en les badigeonnant d’un peu d’huile).

Croquettes de Millet (Evelyne)

1 tasse de millet, 1 oeuf, tamari, poivre, persil haché,(carottes râpées)

Cuire le millet dans environ 3 fois son volume d’eau. Tourner pour qu’il ne colle pas. Passer à l’eau pour refroidir. Ajouter 1 œuf, du tamari, poivre, persil haché, (carottes râpées), et un peu d’eau si le mélange est trop sec. Former des croquettes et cuire à la poêle à très petite température, environ 15 à 20 minutes.

Les plats « tout en un »

Flamiche aux poireaux (Evelyne)

3 poireaux, 150 g de lardons, 2 ou 3 carottes, sel, poivre, 4 œufs, un peu de lait, 2 pâtes brisées.

Faire revenir les lardons, les poireaux émincés et les carottes en rondelles dans une petite casserole. Garnir une platine avec une pâte brisée. Etaler la garniture. Battre les œufs avec le lait, sel et poivre. Verser sur la quiche. Couvrir avec la deuxième pâte. Faire une cheminée et dorer à l’œuf. Cuire environ 40 minutes à 210°C.

Poulet dans son bouillon (Amandine)

morceaux de poulet (cuisses, ailes, poulet coupé)

navets, carottes, panais, navet,... (pas obligé de tous les mettre, on prend ce que l'on a )

pommes de terres

un peu de bouillon

Mettre les morceaux de poulet dans une casserole à pression et faire dorer un peu.

Rajouter les légumes que l'on a et les pommes de terre.

Ajouter un peu de bouillon, des feuilles de laurier et autres épices / herbes en fonction des goûts.

Fermer la casserole à pression et cuire un petit dix minutes après que la soupape se mette en marche.

Recettes hyper rapide ( max 30 minutes, cuisson comprise) . En semaine, c'est extra et les enfants adorent.

Muffins de légumes (Amandine)

Prendre les légumes qui restent au frigo et les faire fondre ( carottes et persil, champignons et pommes de terre, épinards, ...) , cuire un peu dans du beurre ou un fond de bouillon.

Mettre les légumes dans le fond d'un moule à muffins ( remplir d'environ la moitié) et ensuite recouvrir le reste d'un mélange d’œufs, de crème fraîche et pour ceux qui le souhaite de fromage râpé.

Cuire au four un petit 20 minutes. A servir avec un peu de pain et/ou une salade.

Gratin de pâtes aux carottes et céleri rave

Des restes de pâtes cuites, 1 sauce béchamel au fromage, céleri rave et carottes très finement émincées.

Cuire les légumes émincés à la vapeur (15 minutes). Dans un plat à gratin huilé, mettre un fond de sauce, puis les légumes, puis les pâtes mélangées à la sauce béchamel. Mettre à gratiner au four.

Pas tout à fait une tarte al d’jotte (Evelyne)

Une passoire de légumes feuilles (verts de bettes, épinards, podagraire, mauve, tétragone,…), 2 ou 3 gousses d’ail, 2 cuillères à soupe de beurre, 150 g de fromage de chèvre frais + un peu de gruyère râpé, ou 200 g de féta de brebis, chèvre (ou n’importe quelle composition de fromages similaires)., 1 pâte au choix (feuilletée, brisée, levée, briochée,…).

Etaler la pâte, fondre le beurre et y faire « tomber » les feuilles grossièrement hachées avec l’ail écrasé. Quand les feuilles sont juste flétries, étaler le tout sur la pâte, couvrir avec le fromage et cuire environ 20 à 25 minutes à four chaud

Poivrons farcis (Erich)

6 poivrons + 600 gr de purée de légumineuses (haricots, lupins, lentilles, pois chiches, pois,…)

200 gr de riz de Camargue-Basmati ou Quinoa ou Amarante

Videz les poivrons et réservez-les. Faites mijoter le riz, l’amarante ou le quinoa, 30 minutes. Incorporez, au féculent la purée de légumineuses en malaxant bien. Farcissez les poivrons et cuisez-les, 30-40 minutes, à l’étouffée.

Accompagnez les poivrons farcis avec une sauce maison au choix.

Spatzels (Isabelle)

Si vous n’avez plus que des œufs et de la farine, c’est la recette qu’il vous faut !

Par personne : 100 g de farine (froment mais aussi riz, maïs,…) et 1 œuf. De l’eau, sel et poivre.

Faire une pâte assez épaisse (type pâte à cake) avec la farine, les œufs et l’eau. Saler et poivrer. Faire bouillir une grande quantité d’eau bouillante salée. Faire tomber des vermicelles de pâte dans l’eau bouillante, soit en la mettant dans une poche à douille assez fine et en coupant régulièrement (un peu long), soit en mettant de la pâte dans une passoire à gros trous et en la faisant passer avec une spatule (tuperware fait une passoire spéciale assez pratique : le « spatzels party »). Dès que les spatzels remontent à la surface, ils sont cuits et on peut les recueillir à l’écumoire pour les mettre dans un plat à gratin. On cuit de cette façon toute la pâte. Les spatzels peuvent être mangés nature en accompagnement, au beurre, à la crème, au fromage, avec des petits lardons, une sauce au choix, un reste de légumes, gratinés,… bref, à toutes les sauces !

Pâtes aux tomates rôties (Isabelle)

Pâtes type pennes, 1 barquette de tomates cerises (250 g), origan, vinaigre balsamique, huile d’olive, crème fraiche, parmesan.

Couper les tomates cerises en deux et les disposer dans un plat allant au four, face coupée vers le haut. Arroser d’un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique (environ 3 cuillères à soupe pour 250g de tomates cerises), sel, poivre et origan. Mettre sous le grill du four 5 à 10 minutes (les tomates doivent être rôties). Cuire des pâtes al dente. Verser les tomates rôties dans les pâtes et ajouter la crème fraiche (environ 3 cuillères à soupes pour 250 g de pâtes). Mélanger et servir avec des copeaux de parmesan.

Pot-au-feu de légumes (Isabelle)

(C’est là qu’on se félicite d’avoir fait des conserves de ratatouille l’été dernier)

Pois chiches, un grand pot de ratatouille, un morceau de courge ou potimarron (ou quelques cubes que vous aviez congelés dans un grand sac, parce que ça peut toujours servir), huile d’olive, cumin en poudre, piment de Cayenne, curcuma, du quinoa cuit.

La veille, faire tremper des pois chiches (ou utiliser une boîte !).

Faire revenir le cumin et le curcuma dans un peu d’huile, ajouter les pois chiches égouttés et laisser revenir quelques minutes. Couvrir largement d’eau, saler et laisser cuire 20 minutes. Ajouter les cubes de courge ou potimarron et continuer la cuisson. Quand les pois chiches et les courges sont cuits, y verser le pot de ratatouille. Continuer la cuisson 5 à 10 minutes. Servir dans des assiettes creuses avec une grosse cuillère à soupe de quinoa cuit.

Galettes express de légumes au grille-pain (cuisine nature à toute vapeur, Taty)

Ces galettes de légumes se surgèlent très bien. Même pas dégelées, on peut les réchauffer en les toastant au grille-pain.

Ingrédients : 1/2 litre de lait, 6 œufs, 500 g de farine pâtissière, 4 carottes, 2 poireaux et 4 navets (ou autres légumes au choix), 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Pour la version sans lait et sans œuf :200g de farine de sarrasin et 50 g de farine de pois chiche avec ¼ de litre d’eau tiède.

Préparation : cuire à la vapeur pendant 5 à 10 minutes les légumes finement émincés

fouetter les œufs vigoureusement et verser dessus le lait très chaud tout en fouettant bien fort. Verser la farine en pluie et bien mélanger. Verser les légumes cuits dans la pâte, ajouter la cuillère d’huile. Cuire chaque galette, un peu plus épaisse qu’une crêpe, dans une petite poêle, en les retournant une fois.

Salade de riz et lentilles corail/ riz et lentilles aux légumes (Isabelle)

Ou comment préparer deux repas en une fois !

Lentilles corail, riz basmati ou thailandais.

Pour la salade de riz : crudités (carottes rapées, radis, …), roquette,…vinaigrette.

Pour le riz aux légumes : des légumes feuilles (verts de bettes, épinards,…) ou des carottes râpées, une boîte de lait de coco, curcuma, cumin en poudre, piment de cayenne.

Cuire le riz et les lentilles dans une grande quantité d’eau. Égoutter. (cette étape peut être effectuée à l’avance. On garde bien au frigo – attention à la chaîne du froid avec le riz !)

Riz aux lentilles et légumes : faire chauffer le lait de coco dans une casserole en y ajoutant 1 à 2 cuillères à café de curcuma et de cumin, selon la quantité, et un peu de piment de cayenne. Ajouter le riz et les lentilles et un peu d’eau (le liquide doit dépasser le riz d’environ ½ cm). Poser dessus les légumes feuilles découpés en grosses lanières ou les carottes râpées. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire 5 à 10 minutes, le temps que les légumes soient cuits.

Mélanger et servir !

Salade de riz et lentilles (par exemple le lendemain):Salade : ajouter au mélange riz-lentilles une vinaigrette et les crudités au choix. C’est complet et délicieux.

Pâtes au thon (Giovanni)

1 boîte de thon, coulis de tomates, herbes (origan, basilic,…), pâtes.

Faire chauffer et mijoter le coulis de tomate avec les herbes. Cuire les pâtes. Au dernier moment, on égoutte le thon et l’émiette dans le coulis de tomate que l’on verse ensuite sur les pâtes. Toute la subtilité vient du fait que le thon ne recuit pas et reste moelleux!

Omelette aux courgettes (Myriam)

1 courgette, deux œufs par personne, ail, huile d’olive, sel et poivre.

Râper la courgette et la faire cuire 5 à 10 minutes à la poêle dans un fond d’huile avec un peu d’ail, sel et poivre. Quand les filaments de courgettes sont tendres, ajouter les œufs battus et cuire l’omelette selon le goût. A manger avec un bout de pain.

Saucisses en cocotte (Monique)

(version rapide d’une recette qui se fait aussi en papillotes – moins de 15 minutes de préparation – 30 à 40 minutes de cuisson)

1 saucisse de campagne et une grosse tomate par personne, 1 à 2 échalotes, des champignons (facultatif), huile, sel, poivre, riz.

Faire chauffer un peu d’huile dans une cocotte, les échalotes en morceaux, les saucisses, les tomates coupées en gros morceaux et les champignons coupés en 2. Laisser cuire doucement 30 à 40 minutes (les saucisses restent roses mais doivent être cuites, donc fermes). Accompagner de riz.

Crêpes de lentilles vertes à la purée d’aubergines (Erich) - SANS GLUTEN -

*) 2 tasses de farine de lentilles vertes + 1 c-à-s de purée de sésame + 2 tasses de tofu

*) 1 tasse de bouillon de légumes + 3 gouttes d’un mélange d’HE + 1 œuf

*) 3 aubergines + 1 oignon + 1 gousse d’ail

*) 1 c-à-s de graines de cumin + 1 c-à-c de cumin moulu + thym + sel aux herbes

Pour la purée d’aubergines : Cuire 25-30 minutes à la vapeur, les aubergines non pelées, coupées en épaisses rondelles saupoudrées de grains de cumin, de thym et de sel aux herbes avec l’oignon coupé en morceaux. Elles doivent être moelleuses. Mixez-les avec l’ail,

la purée de sésame et le cumin moulu jusqu’à obtention d’une texture crémeuse. Réservez la purée d’aubergines, elle servira de farce.

Pour la pâte à crêpes : Mixez tous les ingrédients jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse, un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpes.

Au besoin, ajoutez un peu de bouillon et laissez reposer 30 minutes avant de confectionner vos galettes. Retournez-les dès l’apparition de petites bulles signifiant qu’elles sont cuites. Dégustez-les aussitôt farcies de purée d’aubergines.

Crêpes Suzette salées (Erich)

*) 200 gr de farine de sarrasin + 25 gr de farine de Souchet + 25 gr de farine de lupin

*) 500 ml de lait d’amandes + 70 gr d’huile d’olive + 4 œufs

*) 2 c-à-c de sel aux herbes

Mélangez les 3 farines. Cassez et battez les œufs, ensuite ajoutez-les aux farines. Délayez les ingrédients avec le lait.

Ajoutez le sel aux herbes et remélangez. Versez l’huile et mélangez une dernière fois avant de réaliser vos crêpes.

Crêpes aux Noix sans œufs (Erich)

*) 2 verres d’un mélange de farines (Amarante, Quinoa, Sarrasin, Coco,…) + 4 c-à-s de noix effilées

*) 2-3 verres d’eau + 1 verre de lait de noix de coco + 1 c-à-s d’huile d’olive

*) 1 c-à-c de sel aux herbes

Mélangez les farines avec les noix effilées. Ajoutez le sel aux herbes. Délayez le tout avec l’huile et le lait.

Ajoutez l’eau petit à petit afin d’obtenir une pâte fluide. Laissez reposer 2 heures avant de réaliser les crêpes.

Côté sucré…

Les gâteaux

Petits choux sans crème, tendresse de noisettes (Erich)

*) 120 gr de farine de quinoa + 2 c-à-s de poudre de noisettes + 3 gr d’agar-agar

*) 200 ml d’eau + 75 gr d’huile d’olive + miel pour napper

*) 2 œufs

Mélanger la farine, la poudre de noisettes et l’agar-agar. Réservez. Dans une casserole, versez l’eau avec l’huile et porter à ébullition.

Au premier bouillon, coupez le feu et jetez, en une seule fois, le mélange de farine, de noisettes et d’agar-agar. Remuez vigoureusement afin d’éviter les grumeaux. Continuez encore un peu la cuisson sur feu doux, tout en remuant afin de dessécher la pâte. Elle doit former une boule qui se détache facilement de la casserole. Incorporez les œufs battus. Fouettez bien la pâte qui doit devenir lisse et épaisse. Formez les choux à l’aide d’une grande cuillère sur une surface huilée et enfournez-les 30 minutes à 150°C, jusqu’à ce qu’ils soient gonflés, ensuite poursuivez la cuisson 40 minutes à 160°C, afin de les dorer. Laissez-les refroidir complètement avant de les sortir du four.

Ces petits choux goûteux et moelleux, grâce à la farine de quinoa, ne nécessitent pas de crème et se dégustent nappés de miel.

Gâteau de Dinant (Erich)

*) 800 gr de farine de châtaigne

*) 600 gr de miel + 200 ml de rhum

*) 1 c-à-c d’épices à pâtisseries + 1 c-à-c de cannelle + sel aux herbes

Chauffez le miel au bain-marie. Pendant ce temps, faites une fontaine dans la farine et versez-y tous les ingrédients.

Pétrissez afin d’obtenir une pâte lisse. Laissez-la reposer ½ heure. Pétrissez-la encore, ensuite placez-la dans un moule huilé.

Laissez-la reposer ½ heure de plus, ensuite enfournez le gâteau, 30-45 minutes, dans un four préchauffé à 150°C.

Gâteau Vénitien (Erich)

*) 100 gr de biscuits secs au Spéculoos à émietter + 100 gr d’amandes en poudre

*) 200 gr de chocolat noir fondu + 100 gr d’huile d’olive + 50 gr de miel

*) 3 c-à-s de rhum ou d’eau de fleur d’oranger + 3 gouttes d’essence d’amandes

Mélangez tous les ingrédients ensemble, puis moulez le tout. Ensuite placez la préparation au frais durant une nuit.

Démoulez le gâteau avant de le servir en tranches.

Tarte au maton (Marie-Paule)

2 l de lait frais cru, 1 l de lait battu, 4 à 5 œufs, 100 g de sucre, essence d’amandes, 2 pâtes feuilletées.

Faire bouillir le lait. Couper le feu et ajouter le lait battu. Egoutter dans une étamine, garder 24h min (ma 48h) au frais.

Peser le caillé. Prendre 1 œuf par 100 g de caillé. Emietter le caillé (au passe-vite), ajouter les jaunes d’œufs, le sucre, l’essence d’amandes (facultatif). Bien mélanger, ajouter les blancs en neige. Garnir une platine à tourte avec une pâte feuilletée. Etaler le maton et recouvrir de pâte feuilletée. Faire une cheminée au centre. Faire des entailles aux ciseaux. Dorer à l’œuf. Cuire à 200°C pendant 1h à 1h15.

Gâteau Bounty (Evelyne)

Pâte chocolat : 2 ou 3 œufs + 1 jaune, 200 g de chocolat noir, 100 g de farine + backing powder, 150 g de beurre, 100 g de sucre, 1 pincée de sel.

Pâte coco : 100 g coco râpé, 80 g de sucre, 1 blanc d’œuf, 2 à 3 c à S de cr ème fraiche ou de lait de coco.

  1. Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils soient bien montés. Fondre le chocolat avec le beurre. Mélanger aux œufs puis ajouter le reste des ingrédients.
  2. 2. Battre le blanc en neige, ajouter le sucre puis le coco et la crème.
  3. Mettre la moitié de la pâte au chocolat, répartir le cœur de coco, puis le reste de pâte chocolat.
  4. Cuire 25 minutes à 180°c. La surface doit commencer à se craqueler mais le centre du gâteau est encore liquide. Il durcira en refroidissant.
  5. On peut aussi couvrir de ganache et saupoudrer de coco.

Gâteau aux noix (Erich)

*) 200 gr de noix effilées

*) 2 œufs + 150 gr de miel

Travaillez les œufs avec le miel jusqu’à ce que vous obteniez un mélange mousseux. Ajoutez les noix effilées et mélangez.

Versez la pâte dans un moule huilé. Enfournez 30-45 minutes à 150°C. Laissez le gâteau refroidir avant de le démouler.

tarte au chocolat (Isabelle)

(La recette la plus facile qui puisse exister !)

150 à 200 g de chocolat noir, 150 g de sucre, 4 œufs, 100 g de beurre, 30 g de farine.

Faire chauffer le four sur 220 °C. Battre les œufs entiers avec le sucre et la farine. Faire fondre le chocolat et le beurre. Mélanger le tout, remplir un moule à cake et enfourner pour environ 20 minutes. La croute doit se craqueler mais l’intérieur doit être encore tendre, à peine cuit.

Et en version de luxe : ajouter une ganache (100 g de chocolat noir fondu doucement dans 1 briquette de crème fraiche), à verser sur le gâteau refroidi.

Galette chocolatée aux noix (Erich)

*) 125 gr de noix effilées

*) 125 gr de chocolat fondu + 125 gr de miel + 1 œuf

Mélangez les ingrédients ensemble jusqu’à ce que vous obteniez une pâte régulière. Etendez-la dans un moule huilé.

Enfournez-la 15-30 minutes à 150°C. Laissez le gâteau refroidir avant de le démouler.

Les biscuits, truffes et autres gourmandises

Boules de neige (Erich)

*) 125 gr de noix pilées + 30 gr de farine de sarrasin

*) 1 blanc d’œuf + 75 gr de miel

Montez le blanc d’œuf en neige. Ajoutez-y les noix pilées, la farine et le miel. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte régulière.

Formez des petites boules et enfournez-les 15 minutes à 150°C. Laissez-les refroidir avant de les mettre dans des conserves.

Truffes sans chocolat (Erich)

*) 1 bol de noisettes et d’amandes pilées + 1 bol de dattes + noix de coco en poudre

*) 3 c-à-s de miel + 1 c-à-s d’extrait de vanille

Mixez les dattes avec le miel, incorporez le bol d’oléagineux avec l’extrait de vanille. Mélangez bien jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène. Ensuite façonnez des petites boules que vous roulez dans la poudre de noix de coco.

Les confitures et gelées

Gelée de fleurs de sureau (Nathalie)

Une gelée toute douce, un vrai bonbon. Elle accompagnera les yaourts natures, les tartines ou rien du tout…

une simple cuillère plongée dans le pot se suffit à elle même ! Il ne faut pas avoir peur de la couleur verte,

c’est surprenant mais c’est végétal après tout !

Il faut cueillir 4 ombelles, bien ouvertes et bien fournies.

Retirer les fleurs et enlever le maximum de tiges.

Mettre dans un saladier et couvrir d’1,5 L d’eau bouillante.

Laisser macérer 3 jours.

Filtrer plusieurs fois, ajouter 1 kilo de sucre et 1 sachet et demi d’agar-agar (6g).

Amener à ébullition pendant quelques instants.

Oter du feu et remplir des pots propres et ébouillantés.

Attendre le refroidissement avant de fermer les pots.

Confiture de tomates (Erich)

*) 1 kg de tomates + 2 citrons

*) 1 kg de miel ou sukrin

Découpez les tomates en morceaux et plongez-les, 1 minute, dans l’eau bouillante. Faites-les macérer durant 2 heures avec leur poids en miel et le jus des citrons. Mettez la préparation dans une grande casserole et portez à ébullition. Laissez cuire doucement jusqu’à ce que le sirop soit onctueux. Comptez 1h00 à 1h15 avant la mise en pot.

Condiments, sauces, boissons,…

Les câpres de capucines (Nathalie)

Récolter les graines de capucine lorsqu'elles sont encore jeunes et bien vertes. Les laver en les passant à l’eau dans un tamis, les mettre dans un torchon et les frotter doucement. Dès qu'elles sont sèches, les disposer dans un petit pot en verre, lavé au préalable à l'eau bouillante. Recouvrir de vinaigre de cidre (bio) et fermer le pot en attendant la prochaine récolte. Compléter au fur et à mesure avec d’autres graines de capucine au fil de la saison. Au final, ajouter deux clous de girofle, deux trois grains de poivre, quelques cristaux de fleur de sel, des baies de genièvre éventuellement. Fermer définitivement et conserver dans un endroit frais et sec, attendre quelques semaines avant de consommer.

Ce condiment délicieux se consomme comme des cornichons ou des câpres, dans la salade ou dans un plat de riz ou de céréales, en accompagnement de légumes, ou d’une purée de potimarron. Le petit bocal se conserve un an.

Le jus de sureau (Dominique)

Pour 3 litres de jus

Faire bouillir 3 l d’eau. Dès l’ébullition, retirer du feu, y jeter 5 à 6 ombelles de sureau e fleurs, le jus de 2 citrons, 2 citrons coupés en petits morceaux et 250 g de sucre. Laisser refroidir et macérer quelques heures puis retirer les fleurs avec une fourchatee. Servir bien frais

On peut également utiliser des fleurs sèches, mais en plus grande quantité.

CUISINE VEGETARIENNE

Cuisiner végétarien, mais pourquoi ?

Si l’adoption d’une alimentation strictement végétarienne est un choix personnelle qui peut répondre à différentes motivations, remplacer un ou deux repas par semaine par un plat végétarien présente de nombreux avantages, tant pour notre santé que pour notre environnement. L’élevage intensif est en effet responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre et du côté de notre santé, nous savons que nous mangeons dans les pays occidentaux trop de viande et de produits dérivés par rapport aux fruits et aux légumes. Les conséquences en sont notamment l’hypercholestérolémie, le surpoids et les maladies cardio-vasculaires. Certaines cantines ont ainsi adopté le « jeudi veggie » en instaurant un repas végétarien tous les jeudis.

 

La crainte du manque de protéines et des déséquilibres

On a longtemps considéré que la viande était le centre du repas. Or, les besoins en protéines sont seulement de 11 à 15% de l’énergie totale de la journée. Pour un enfant, de 6 ans, cela correspond par exemple à 50 g de viande , volaille ou poisson ou un œuf pour son repas principal. Entre 9 et 12 ans, on passe à 75 à 100 g de viande, volaille ou poisson ou deux petits œufs. Pour un adulte, à peine plus. Si l’apport en protéines a son importance, les alternatives à la viande sont nombreuses :

 

50 g de viande = 50 g de légumes secs = 100 g de tofu =  = 50 g de tempeh = 50 g de seitan

 

Les protéines végétales sont moins complètes que les protéines animales parce qu’elles ne contiennent pas l’ensemble des 8 acides aminés qui nous sont nécessaires, mais en les combinant aux céréales qui en contiennent, on règle le problème : les céréales sont dépourvues d'un acide aminé essentiel qui est la lysine et les légumineuses sont, elles dépourvues de l'acide aminé essentiel nommé méthionine. Or si un seul acide aminé manque, les autres sont dévalorisés parce que l’organisme ne les reconnait pas ! Il faut donc veiller à consommer céréales et légumineuses. Le rapport idéal est de 2/3 de céréales pour 1/3 de légumineuses. C’est ce qu’on retrouve dans de nombreux plats traditionnels de pays moins consommateurs de viande.

Le quinoa qui est bien une céréale, est un peu l’exception parce qu’il contient de la lysine et est donc complet et sans gluten ! Le quinoa est aussi riche en acides gras dits essentiels : l'acide linoléique et alpha-linolénique.

Quelques aliments végétaux riches en protéines : le soja (et plus particulièrement le tempeh), l’avoine, les lentilles, le haricot mungo, les pois cassés, les pistaches, les noix de cajou, la levure de bière, le germe de blé.

Exemples d'associations végétariennes courantes :

·            soja et riz en Chine,

·            riz et lentilles en Inde,

·            blé et pois chiches au Maghreb,

·            pâtes et haricots en Italie,

·            maïs et haricots rouges en Amérique du Sud.

Une erreur souvent rencontrée dans les régimes végétariens est l’abus de céréales et légumineuses. La part des légumes et des fruits dans une alimentation équilibrée doit en effet rester prépondérante !

En ce qui concerne le fer, il est  indispensable à notre organisme, parce qu’il  permet aux globules rouges de transporter l’oxygène jusqu’à nos cellules. Or le fer contenu dans les végétaux, dit non héminique (en opposition au fer héminique, d’origine animale), n’est assimilé par l’organisme qu’à hauteur de 5 % (contre 25% pour le fer héminique).

Heureusement, il existe un moyen pour améliorer ce score : la consommation au cours du même repas de vitamine C (choux, poivron, cresson, ciboulette, brocoli, agrumes, kiwi,…). Faire tremper ses légumes avant de les consommer, faire germer ses céréales sont d’autres « trucs » bien connus des végétaliens pour améliorer leur consommation de fer. L’intérêt : cela réduit les phytates, des composés phosphorés qui se lient au fer et empêchent sa bonne absorption par l’intestin. Car si le fer a ses alliés, il a aussi ses ennemis : les tanins du thé en particulier, qui inhibent l’assimilation du fer, et, dans une moindre mesure, le café, le cacao, certaines épices, mais aussi le calcium.

EN RESUME, ON A TOUT A Y GAGNER : REDUISONS NOS CONSOMMATIONS DE VIANDE ET CUISINONS VEGETARIENS REGULIEREMENT !

 

 

LES RECETTES DE L’ATELIER…

Galettes express de légumes au grille-pain (cuisine nature à toute vapeur, Taty)

Ces galettes de légumes se surgèlent très bien. Même pas dégelées, on peut les réchauffer en les toastant au grille-pain.

Ingrédients : ¼ litre de lait, 3 œufs, 250 g de farine pâtissière, 2 carottes, 1 poireau, 2 navets (ou autres légumes au choix), une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Pour une version sans lait et sans œuf : remplacer la pâte par un mélange de 200g de farine de sarrasin et 50 g de farine de pois chiche avec ¼ de litre d’eau tiède.

  • cuire à la vapeur pendant 5 à 10 minutes les légumes finement émincés
  • fouetter les œufs vigoureusement et verser dessus le lait très chaud tout en fouettant bien fort
  • verser la farine en pluie et bien mélanger
  • verser les légumes cuits dans la pâte, ajouter la cuillère d’huile
  • cuire chaque galette, un peu plus épaisse qu’une crêpe, dans une petite poêle, en les retournant une fois.
  •  

Durum falafel et sa petite sauce

  • pour les durums

Ingrédients : 500 g de farine (blanche, bise ou complète), 3 dl d’eau, ½ càc de sel.

Mélanger tous les ingrédients et travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle ne colle plus.

Faire une dizaine de petites boules, les aplatir très finement, comme des crêpes et les cuire à sec dans une poêle quelques minutes de chaque côté, jusqu’à ce que des petites tâches brunes apparaissent.

Garder dans un essuie de cuisine, et dans une boîte en plastique si on ne les mange pas de suite.

(Possibilité de rajouter des graines de cumin ou du romarin et de l’huile d’olive (à manger tel quel en apéro ou tartiné d’houmos,…)).

  • Pour les falafels (au four) :

Ingrédients (pour environ 12 falafels) : 400 g de pois chiches secs trempés depuis 24 à 48 h, 4 cuillères à soupe de farine de pois chiche (ou de blé), 2 c à c de sel,  2 c à c de cumin moulu, 1 c à c de coriandre moule, 1 c à c de paprika, un petit bouquet de persil finement haché.

Rincer et égoutter les pois chiches. Oter leur peau en les frottant vigoureusement dans un essuie de cuisine (et c’est LE secret pour obtenir des falafels réussis !). Mettre les pois chiches dans un bol mixer avec la farine, le sel et les épices. Mixer en remuant régulièrement pour obtenir une consistance type semoule. Laisser reposer ½ heure puis former des boulettes aplaties. Les arroser d’un peu d’huile d’olive et cuire au four  20 à 25 min en les retournant à mi-cuisson, four à 180°C.

 

  • La petite sauce…

Mélanger 1 yaourt nature avec une cuillère à soupe de tahin, une cuillère à soupe de miel, une cuillère à café de cumin et un peu de sel. (version sans produit laitier : remplacer le yaourt par de la purée d’amande diluée dans un peu d’eau).

 

Rouler les durums avec falafel,  feuille de salade et un peu de sauce.

 

 

 

Curry de légumes, Riz et dal (plat népalais)

  • Dal

Ingrédients : 200g de lentilles corail, 1,5 l d’eau,  1 càS et demi d’huile d’olive ou de beurre clarifié, 1 càc de graines de cumin, 2 feuilles de laurier, ¼ càc de piment en poudre (ou moins), ½ càc de cannelle en poudre, 4 cardamones vertes, 1 càc de curcuma, 1 càc ½ de cumin en poudre, 1 càc de sel.

 

  • Faire cuire les lentilles dans l’eau à feu vif puis doux (environ ¼ d’heure pour les lentilles corail, plus long pour les autres) jusqu’à ce que les lentilles soient tendres.
  • Chauffer l’huile à feu moyen, ajouter les graines de cumin, les feuilles de laurier, la cannelle et les cardamones et faire revenir quelques secondes.
  • Ajouter le curcuma, le piment en poudre, le cumin moulu et le sel et laisser frire 1 minute.
  • Mélanger avec les lentilles et remuer.
  • Servir avec du riz basmati et des légumes en curry.
  • Curry de légumes

Ingrédients : 500g de légumes mélangés en dés (carottes, chou fleur, navets, petits pois, pommes de terre, épinards,…), 2 Càc de graines de cumin,  1 càc de piment en poudre, 2 càc de coriandre en poudre, ½ càc de curcuma, 2 à 3 càS d’huile d’olive.

  • Faire chauffer l’huile et y faire dorer légèrement les graines de cumin.
  • Ajouter les dés de légumes, le piment, la coriandre et le curcuma, saler et faire cuire 2 à 3 minutes en mélangeant.
  •  Arroser de 3 dl d’eau, couvrir et laisser cuire 15 à 20 minutes.

 

 

Rouleaux de printemps aux légumes rôtis (cleacuisine.fr)

Ingrédients :

Pour les rouleaux de printemps : feuilles de riz, 6 carottes, une grosse betterave rouge crue, 125 g de tofu, 3 CàS de tahin, un petit morceau de gingembre frais râpé, 1 càc de coriandre en poudre un bouquet de roquette, 1 citron, 2 càS huile d’olive

Pour la sauce : 1 càS de tahin, 2 càS de beurre de cacahuète, jus d’1/2 citron, 1 càS de miel, 1 càS de sauce soja

  • Couper les légumes et le tofu en bâtonnets pas trop gros (environ 5 mm d’épaisseur),
  • Mélanger le tahin, le miel, le gingembre, le jus de citron, verser sur les légumes et bien mélanger,
  • Étaler les bâtonnets de légumes dans un plat et mettre au four environ 30 minutes à 200 °C
  • Quand les légumes sont cuits, tremper une à une les feuilles de riz dans un plat rempli d’eau et les poser ensuite sur un essuie de cuisine,
  • Faire la sauce en mélangeant tous les ingrédients,
  • Farcir la crêpe de riz (sur un côté) de quelques bâtonnets de légumes et tofu et de quelques feuilles de roquette, ajouter une cuillère de sauce et rouler le rouleau de printemps en repliant un côté puis l’autre tout en roulant (plus facile à montrer qu’à expliquer par écrit !)
  • Manger tiède ou froid.

AUTRES RECETTES TESTEES ET APPROUVEES…

 

croquettes de lentilles

Ingrédients : un petit bol de lentilles corail, une échalote, 2 ou 3 carottes, de la pâte de curry, une cuillère de miso, une demi-tasse de riz blanc (pour une cuisson rapide), un ou deux oeufs, tamari, poivre, huile d'olives, eau.

Faire revenir l'échalote hâchée et les carottes coupées en julienne dans l'huile, ajouter la pâte de curry puis le riz. Fristouiller un peu, ajouter les lentilles (triées et lavées), couvrir d'une tasse et demie d'eau et ajouter le miso. Laisser frémir à petit feu 15 à 20 minutes. surveiller de près parce que cela brûle vite quand l'eau est absorbé.

Passer au mixer ou au moulin à légumes, ajouter le tamari et l'oeuf en mélangeant vigoureusement. Ajuster la consistance avec un peu de farine ou d'eau si nécessaire.

Former des croquettes et cuire à la poêle à feu modéré (autrement, cela crame et n'a pas le temps de durcir)

On peut se passer d'oeuf en remplaçant par de la farine (ou de la fécule de riz, de maïs, de pommes de terre si on veut éviter le gluten). On peut ne pas mixer pour faire des galettes qui ont plus de texture. On peut ajouter différents légumes : navets, champignons, courgettes, aubergines, poivrons, topinambours, épinards... Il suffit de combiner un ou deux légumes et des épices pour varier les goûts. On peut remplacer miso, pâte de curry et tamari si on n'en a pas.

En version longue, on peut utiliser des lentilles vertes ou brunes et du riz complet. Durée de cuisson à l'eau : 30 à 40 minutes et augmenter à deux tasses d'eau.

Les croquettes de millet ( un classique de la maman d’Evelyne):

Ingrédients : millet, oeufs, persil, ciboulette, tamari, huile.

Cuire le millet à l'eau. Mélanger oeufs, herbes et tamari (farine si nécessaire). Faire des petites galettes peu épaisses et cuire à feu doux.

Bien qu'il soit possible de se passer d'oeufs en remplaçant par de la farine et un peu d'eau, le résultat est trop sec à notre goût (peut-être en ajoutant un peu d'huile?)

tofustick

Ingrédients : un bloc de tofu, tamari et épices, farine, oeuf, chapelure, huile

Couper le bloc de tofu en bâtonnets (environ un cm d'épaisseur), le mettre à mariner dans un mélange d'épices, tamari et eau minimum 1h. Egoutter et rouler dans la farine. Passer dans l'oeuf battu puis dans la chapelure. Cuire à la poêle (à la friture, cela marche aussi)

hoummos

Ingrédients : pois chiches cuits, tahin, citron, ail, huile, persil, paprika

mixer un volume de pois chiches pour un demi volume de tahin. Ajouter citron, ail, une clouche d'huile d'olives et suffisamment d'eau pour obtenir la consistance d'une crème à tartiner. Servir saupoudré de paprika et de persil haché.

 

 

bulgur-lentilles-carottes

Ingrédients : une tasse de bulgur complet, une tasse de lentilles vertes, une tasse de carottes en julienne, 1 oignon émincé, 1 gousse d'ail haché 3 tasses d'eau, tamari, persil, poivre.

Faire revenir l'oignon, l'ail, les carottes dans un fond d'huile, ajouter le bulgur, les lentilles et couvrir d'eau. laisser frémir à feu doux 40 minutes. Assaisonner de tamari, persil, poivre.

soupe de lentilles corail

Ingrédients : 1 tasse de lentilles corail, 1 boîte de tomates pelées, même quantité d'eau, 1 oignon émincé, bouillon (ou miso, tamari), poivre. yaourt et persil pour servir.

Faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile, ajouter les lentilles, les tomates et l'eau avec le bouillon. Laisser mijoter 15' (les lentilles doivent être bien tendres). Mixer  et servir avec le yaourt et le persil

 

Petits pains à burger 

Pâte 1 (avec lait, œuf et beurre) : 500g de farine pâtissière, 20g de levure fraiche (ou 1c à S de levure sèche), 1càc sucre, 1càc sel, 1 petit verre d’eau tiède, 1 œuf, 1 petit verre de lait tiède, 2 c à S de beurre mou, graines de sésame.

  • Mettre la farine et le sel dans un plat et creuser une fontaine,
  • Diluer la levure dans le lait tiède, avec la cuillère de sucre, ajouter l’œuf et mettre ce mélange dans la fontaine, recouvrir d’un peu de farine,
  • Quand la farine se fendille, mélanger bien le tout en ajoutant l’eau et ensuite le beurre mou.
  • Laisser monter 30 minutes dans un plat fermé (tupperware) ou sous un essuie, au chaud, à l’abri des courants d’air.
  • Faire des petites boules et les poser sur une plaque de four, couvrir d’un essuie et laisser monter à nouveau ½ heure.
  • Mettre du jaune d’œuf ou du lait ou de l’eau au pinceau, ajouter les graines de sésame et cuire au four (220°c) 15 à 20 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

 

Pâte n°2 (sans lait ni œuf ni beurre) : 500g de farine, 10 cl d’eau tiède, 20g de levure fraiche (ou 1c à S de levure sèche), 1 càc de sel,  4 c à s huile d’olive, 60 g de graines mélangées (tournesol, potiron, lin,…).

  • Mettre la farine et le sel dans un plat et creuser une fontaine,
  • Diluer la levure dans l’eau tiède et mettre ce mélange dans la fontaine, recouvrir d’un peu de farine,
  • Quand la farine se fendille, mélanger bien le tout.
  • Laisser monter 30 minutes dans un plat fermé (tupperware) ou sous un essuie, au chaud, à l’abri des courants d’air.
  • Faire des petites boules et les poser sur une plaque de four, couvrir d’un essuie et laisser monter à nouveau ½ heure.
  • Mettre de l’eau au pinceau, ajouter les graines et cuire au four (220°c) 15 à 20 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

 

 

Pâté végétal provençal cru (cuisine nature … saine et sereine, Taty)

Cette pâte à tartiner se sert sur du pain, des tranches de légumes crus,… Ce pâté se conserve une semaine ou plus dans un récipient hermétique, au réfrigérateur. Le poivron rouge apporte plus de vitamines C qu’une orange, les graines de sésame dans le tahin apportent le calcium, les graines de sarrasin protègent le système veineux et apportent de nombreux nutriments une fois germées. Les noix de cajou et graines de tournesol sont un apport appréciable en acides aminés de qualité et en vitamine F. Bref, c’est un pâté thérapeutique !

Ingrédients : 100 g de noix de cajou, 150 g de graines de tournesol, 50 g de tahin, 2 càc de sarrasin (germé idéalement), 3 càS huile d’olive, ½ poivron rouge, 1 càc de moutarde à l’ancienne, 2 càS de persil (ou estragon, ou ciboulette)

  • Deux jours avant la recette, faire germer le sarrasin (il en sera plus riche !)
  • Mouliner tous les ingrédients. Veiller à ce que les noix et les graines de tournesol soient moulues très finement pour éviter de donner un aspect granuleux à la pâte.
  • Mélanger en une pâte homogène et laisser reposer une heure au frigo.

 

 

Houmous libanais

Ingrédients :

550 g de pois chiches (1 grosse boîte) , 2 jus de citrons, 100 ml d'huile d'olive vierge extra ,       4 grosses gousses d’ail,          1 brin de menthe fraîche hachée, 2 cuillères soupe de tahin (pâte de sésame).

 

  •  

•         Mixer les pois chiches rincés et égouttés

•         verser le jus de citron

•         Mixer jusqu'à obtention d'une préparation lisse et homogène

•         Ajouter l'huile d'olive et continuer de mixer

•         Eplucher l'ail et le piler. Laisser reposer l'ail pendant 5 minutes

•         Incorporer l'ail à la préparation, à l'aide d'une fourchette.

•         Dresser dans un plat de service et saupoudrer de menthe hachée

•         Servir avec des tranches de pain

 

 

Carottes à la marocaine

Ingrédients :  4 carottes, 1 cuillère à café de cumin,      jus d'1/2 citron, coriandre fraîche, 3 gousses d'ail, huile d'olive.

 

  •  

•          Couper les carottes en rondelles d'environ 4 mm d'épaisseur

•          Dans une grande casserole, faire cuire les carottes avec un peu d'eau pendant 15 minutes

•          Égoutter les carottes et les faire revenir ensuite dans une poêle avec un peu d'huile d'olive bien chaude, ajouter le cumin et le jus de citron. Mélanger. Couper le feu et incorporer la coriandre fraîche et les gousses d'ail

•          Laisser refroidir dans la poêle pour que la diffusion des saveurs

 

 

Burger de lentilles

Ingrédients : 125g de lentilles vertes du Puy AOC (ne nécessitent pas de trempage), 1 c à s d'huile d'olive, 1/2 c à c de coriandre moulue, 1/2 c à s de concentré de tomates, 1 petit oignon rouge,             1 petite carotte râpée, 1 gousse d'ail,      1 petit œuf battu, 30g de chapelure,        25g de Comté râpé, Faluche (pain au lait),          Sel, poivre.

 

  •  

•         Cuire les lentilles de 20 à 25 min (départ à froid avec eau ss sel)

•          Préchauffer le four à 200°C.

•          Faire chauffer l’oignon finement émincé à la poêle dans 1 c à s d’huile d’olive puis ajouter au bout de quelques minutes la carotte râpée, la gousse d’ail pressée et la coriandre en poudre. Laisser cuire au moins 5 min.

•          Ecraser les lentilles à la fourchette dans un plat avec le concentré de tomates et ajouter le mélange de légumes.

•          Ajouter le petit œuf battu, la chapelure, le fromage. Bien mélanger et enfin, saler et poivrer.

•          Faire de petites boules et les écraser pour former les burgers de la taille des pains. Former le burger.

•          Mettre les burgers sur une plaque sur une feuille de papier sulfurisé huilée et faire cuire 15 à 20 min en les retournant éventuellement à mi-cuisson.

  

 

Galettes de Quinoa

 

Ingrédients : 470g de quinoa cuit (200g crus + 75cl d’eau froide),     2 grosses poignées de fromage râpé,   3 cs de fromage frais,          3 œufs, 1 courgette râpée, 2 petites échalotes, 3 cs de farine,             1/4 cc de poivre noir,          1/4 cc de cumin, 1/8 cc de sel, Une gousse d ‘ail, de l’huile d’olive, curcuma.

 

  •  

•          Ajouter le quinoa dans une casserole d’eau froide

•          Cuire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau. Saler à la fin de la cuisson.

•          Verser le quinoa cuit dans un saladier.

•          Ajouter le fromage râpé, le fromage frais, la courgette râpée, les oeufs, la farine, les échalotes émincées et les épices.

•          Mélanger tout pour que ce soit homogène.

•          Faire chauffer une poêle et verser un peu d’huile d’olive. Quand elle est bien chaude, former des petites galettes rondes, pas trop épaisses. Faites cuire à feu doux jusqu’à obtention d’une coloration dorée.

 

MERCI A TOUS CEUX QUI NOUS ONT COMMUNIQUE LEURS RECETTES ET SITES FETICHES !

 

Rédigé par